06/04/2008

Insoumise et dévoilée, par Karima


Insoumise et dévoilée-300 px

Synopsis de l'éditeur :

ESCLAVE !
Karima a été l'esclave de sa famille, elle a été battue, bafouée dans sa féminité et dans ses convictions.

Tout cela par la faute d'un père qui, un jour, a fréquenté une mosquée dirigée par des hommes aux idées archaïques !

Karima s'en est sortie à force de courage, de lutte, de honte aussi... Mais elle ne veut pas en rester là, elle veut témoigner de ce qui se passe encore (parfois) dans l'ombre des mosquées, dans l'ombre des familles, dans l'ombre des pensées !

SOYONS CLAIRS : Karima ne renie pas et n'a jamais RENIE l'Islam. Elle est PRATIQUANTE. Mais elle ne peut tolérer les "dérives" de certaines personnes à son égard sous prétexte qu'elle est une femme, et qu'une femme n'a RIEN A DIRE !

Elle veut témoigner aussi du fait que la religion islamique et le Coran ne pronent pas  ces "traitements" extrêmes... mais que l'esprit de la religion peut facilement être dénaturé par certaines personnes dans des buts peu avouables.


Mon avis :

Voici une ou deux semaines, mon réveil s'est allumé sur les informations et j'ai entendu quelque chose du genre 'Insoumise et dévoilée, le livre de la Verviétoise Karima, pourrait bientôt être retiré des librairies en raison d'une action en justice'. Il suffit souvent d'une info de ce genre pour booster les ventes d'un roman. Néanmoins, j'étais intéressé car cet auteur provient de ma ville natale et je me demandais pourquoi on voulait l'empêcher de publier.

Le synopsis résume très bien ce qu'on peut lire dans ce livre : cette jeune femme aura vécu toute son enfance dans un climat de tension continue, de brimades, de violence, d'insultes, de contraintes... Mais ce qui transparaît surtout, c'est un immense besoin d'amour. Karima termine d'ailleurs par un touchant message d'amour envers son père, qu'elle décrit pourtant comme un homme devenu autoritaire et violent.

Personnellement, je comprends comment l'envie d'écrire peut être un moyen d'exorciser un certain mal-être et je me demande si le fait d'interdire ce livre serait vraiment une solution. Au contraire : n'est-ce pas là l'opportunité d'ouvrir un dialogue ? Le lecteur intelligent sait pertinemment que tout n'est pas toujours tout blanc ou tout noir et peut se forger une opinion nuancée sans tout 'mettre dans le même panier'.

J'ai aimé ce livre. Ce n'est, certes, pas de la 'grande' littérature, avec des images poétiques, des comparaisons alambiquées, des effets de style. Néanmoins, pour une personne qui a appris notre langue lorsqu'elle est venue d'Anvers vers l'âge de quatre ans, je tire mon chapeau. Karima nous livre ses sentiments un peu 'bruts de coffrage' mais cette simplicité touche justement droit au coeur. Je me suis senti tour à tour ému, indigné, regonflé d'espoir, dépité et j'ai même continué à penser à son livre le soir en me couchant.

Pour une Karima qui 's'en sort', combien vivent dans l'ombre ? Combien sont oubliées ? Chaque être vivant n'a-t-il pas le droit de s'exprimer, de choisir, d'aimer ?

Le récit de Karima fait 120 pages à peine, il peut se lire d'une traite et peut être commandé via le site des Editions Azimut. Un simple virement et quelques jours plus tard, le livre est chez vous. Les frais de port sont d'ailleurs offerts pour la Belgique.

En conclusion, je dirais qu'Insoumise et dévoilée est un récit touchant, écrit de façon simple, qui se lit rapidement et lance un appel vibrant à la compréhension mutuelle et à la tolérance.

Ma cote : 8/10

09:23 Écrit par Marco dans J'ai aimé | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

bonsoir Il faut avoir énormement de courage de la part d'une femme pour oser écrire et décrire se qu'il se passe dans certaines familles musulmanes car malheureusement Karima n'est pas un cas isolé. C'est en outre, avec les attentats, les kamikazes,le machisme des hommes ce qui déforme notre vision et celle du monde de la religion islamique.
C'est un peu dommage que nous ne puissions faire la part des choses et ce dans toutes religions confondues
Je suis athée, ce qui ne m'empêche pas de m'intéresser aux religions.
Très chouette les jeux de mots!!!
Bonne soirée à toi et à bientôt.

Écrit par : claire | 08/04/2008

Je suis également athée ou plus précisément agnostique - mais réfractaire à toute religion - et c'est surtout la façon dont cette femme courageuse a été traitée qui m'a interpelé. Si par le biais de mon post, elle peut encore accroître la portée de sa voix, c'est avec plaisir. Bonne journée et merci d'être passée.

Écrit par : Marco | 09/04/2008

Écrit par : karima | 07/05/2008

Bonjour,
Je suis trés heureuse de votre point de vue.
Le combat a été trés dur pour moi, et est encore loin d'etre terminer.
Amicalement, Karima.

Écrit par : karima | 07/05/2008

Pour info,
Karima (auteur du livre "Insoumise et dévoilée") qui dit œuvrer pour la cause des femmes mariées de force, et dont l’asbl (qui n’a rentré aucun compte depuis sa création !) réclame des dons à cor et à cris, a été convaincue d'escroquerie à notre égard. Le lien vers l'article de presse qui le prouve figure ci-dessous. Le jugement complet du tribunal vous sera adressé sur simple demande.
En outre, une plainte est déposée auprès du Procureur du Roi pour diffamation.
Justice a (enfin) été rendue.
Frédéric Allard
Porte-parole des Editions Azimuts asbl

http://archives.sudpresse.be/verviers-insoumise-et-devoilee-les-editions-azimuts_t-20110811-H39CD4.html?firstHit=140&by=20&when=-1&sort=datedesc&all=4017191&pos=142&all=4118299&nav=1

Écrit par : Allard | 17/08/2011

Les commentaires sont fermés.