18/04/2008

24 heures de trop, par Lorraine Fouchet


24 heures de trop - 300 px

Synopsis de l'éditeur :

Imaginez que demain ne soit pas un autre jour ? Supposez qu'on vous offre une deuxième chance et que vous puissiez repartir en arrière modifier votre passé.
Si c'était à refaire... vous changeriez quoi ?" Médecin généraliste, Lisa annonce un matin à l'une de ses patientes qu'elle est séropositive. Celle-ci meurt quelques heures plus tard d'un accident de voiture. Tentative de suicide ? Coïncidence ? Une aubaine en tout cas pour le frère de Lisa, qui attendait une greffe cardiaque. Mais à quelques heures de l'intervention, Lisa est mystérieusement renvoyée 24 heures en arrière.
Elle est alors confrontée au plus terrible dilemme de toute son existence : pourra-t-elle empêcher l'accident de voiture ou choisira-t-elle de sauver son frère ?


Mon avis
:

D'emblée, je dirai que j'ai beaucoup aimé. Amateur de romans du type Guillaume Musso ou Marc Lévy (côté surnaturel), j'ai enfin pu trouver un autre auteur qui raconte le même genre d'histoires. J'ignore si ses autres romans sont de la même facture, mais celui-ci m'a vraiment plu.

Le quatrième de couverture dit bien ce qu'il s'y passe. Lisa revient étrangement 24 heures en arrière alors qu'elle était sur le point de sauver son frère et sera alors confrontée à un choix cornélien : empêcher sa patiente de mourir ou ne rien changer et sauver son frère en attente d'une greffe du coeur. Difficile, néanmoins, de retrouver ses repères quand les gens que vous avez rencontrés la veille ne vous reconnaissent plus et que tout le monde croit que vous êtes fou parce que vous prétendez qu'on est le 27 et non le 28 ! Au juste... quel jour sommes-nous ? Nous sommes bien le vendredi 18 avril, hein ?

Ce roman se lit très vite (il fait environ 280 pages au format Poche)  et il est écrit avec une fraîcheur extrêmement agréable. Les réparties humoristiques sont fines et malgré la brièveté du livre, son auteure en dit assez pour que l'on s'attache aux personnages. Je me suis surpris à être profondément ému à certains moments.

Le dénouement  ne  m'a pas énormément surpris, mais je l'ai trouvé bien pensé.

Si je revenais un jour en arrière, je pense que je le lirais à nouveau :)

Voilà. Donc si vous aimez les romans empreints d'émotion avec une touche de surnaturel et que vous ne connaissez pas Lorraine Fouchet, je vous recommande à tout le moins d'ajouter '24 heures de trop' à votre liste, qui peut aussi inclure, en ce qui me concerne :
Guillaume Musso : Et après, Seras-tu là, Sauve-moi
Marc Lévy : Et si c'était vrai, Vous revoir, Sept jours pour une éternité, La prochaine fois
Thierry Cohen : J'aurais préféré vivre
Mitch Albom : Les 5 personnes que j'ai rencontrées là-haut
Ken Grimwood : Replay
Richard Matheson : Au-delà de nos rêves
Antoine Filissiadis : Va au bout de tes rêves

En passant, si vous connaissez d'autres titres du genre, n'hésitez surtout pas à me les communiquer. J'adore ce style.

En conclusion, je dirais que 24 heures de trop est un roman légèrement fantastique mais surtout frais et émouvant sur le dilemme d'une femme médecin qui se retrouve mystérieusement 24 heures en arrière et doit choisir entre sauver une patiente et son frère. Une très agréable découverte.

Ma cote : 9/10

Le site Web de l'auteur :

http://www.lorrainefouchet.com

Lorraine Fouchet

14:34 Écrit par Marco dans Excellent | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

hello marc, j'ai essayé de vous répondre directement à votre adresse mail, mais votre serveur rejette mon message. la boite est pleine ?

Écrit par : lorraine | 19/04/2008

Bonjour Lorraine, Merci d'être passée. Normalement non, il n'y a pas le moindre problème.

Si vous le souhaitez, essayez éventuellement via l'un des outils e-mails dans les colonnes de gauche et de droite ('C'est ici' à gauche et 'Et hop' à droite'). Pour des raisons évidentes, je ne laisse jamais de traces de mon mail privé sur Internet. Je vais vous réenvoyer un mail via votre site.

Merci, en tout cas, d'être passée.

Écrit par : Marco | 19/04/2008

Il est exceptionnelle votre blogue, prompte, pratique, nous l'aime bien, est ce que la création d'un tel blog est gratuite ?

Écrit par : pari france honduras | 12/06/2014

Les commentaires sont fermés.