20/11/2009

Cher Saint-Nicolas...


SN2

Cher Saint-Nicolas,

Cette année encore, je prends mes plus jolis crayons pour vous transmettre mes voeux... mais j'aurais pu prendre n'importe lesquels puisqu'on peut faire voeu de tout bois.

2009 aura déjà été bien remplie. De nombreux dessins se sont ajoutés sur le site www.sumoups.be et j'aurai illustré 3 folders de Belgacom/Proximus au moment où vous lirez cette lettre. De même, beaucoup d'amis Facebook sont venus me rejoindre et nous avons passé de très chouettes moments ensemble, y compris sur mes différents blogs.

L'hiver est bien là et je  fais mon petit bonhomme non pas de neige mais de chemin. Peu à peu, j'essaie de me faire connaître, de multiplier les collaborations,  comme  le Promo News en français et en néerlandais (grâce à la société Communicationwise),  l'envoi d'une illustration pour yapaka (http://lexemplecestnous.org/taxonomy/term/19) et quelques autres petites surprises en perspective. L'objectif ultime, c'est bien évidemment de convaincre un jour un éditeur que j'ai des choses à dire, des lecteurs à faire sourire. Mais je ne suis pas pressé. Si je devais le dire en chantant, je dirais que je prends Montand.

Voilà, cher Saint-Nicolas, vous aurez constaté que contrairement à votre acolyte, je ne fouette pas grand chose : juste l'occasion de donner du 'boum' au coeur à ceux et celles qui en ont besoin un peu, beaucoup...  pour oublier les sous, les soucis mais pas le sourire ! Ni les sentiments. Car si je n'avais qu'un conseil à donner, qu'une seule lettre à écrire à chacun, ce serait : M ! Hé oui, ça changerait un peu la vie car l'amour et l'humour sont un peu comme le yaourt : ce qu'ils font à l'intérieur se voit à l'extérieur !


Bien à vous,

Sumoups (et sa petite équipe)

PS : N'hésitez pas à suggérer à tous ceux qui liront ceci de me présenter aux amis de leurs réseaux sociaux.

PS2 : Et pourriez-vous les chatouiller de ma part pendant leur sommeil ? Ils se réveilleront avec le sourire et ce sera ma façon de leur dire merci.

12:00 Écrit par Marco | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.