06/01/2010

La lignée, par Guillermo Del Toro et Chuck Hogan


La lignée

Synopsis de l'éditeur :

Depuis son atterrissage à l'aéroport JFK à New York, un avion en provenance de Berlin ne répond plus à la tour de contrôle. Le spectacle qu'Ephraïm et son équipe d'épidémiologistes découvrent à bord a de quoi glacer le sang : tous les passagers sauf quatre sont morts, en apparence paisiblement. Ont-ils été victimes d'un attentat au gaz ? D'une bactérie foudroyante ? Lorsque, le soir même, deux cents cadavres disparaissent des morgues de la ville, Ephraïm comprend qu'une menace sans précédent plane sur New York. Lui et un petit groupe décident de s'organiser. Pas seulement pour sauver leurs proches. C'est la survie de l'humanité entière qui est en jeu... La Lignée est le premier tome d'une trilogie sur les vampires écrite par le génie du cinéma fantastique Guillermo Del Toro.

Mon avis :

J'ai adoré ce roman. Il m'a, certes, semblé un véritable melting-pot de plusieurs films et romans : Alien, Invasion Los Angeles, Intrusion, Je suis une légende, 28 semaines plus tard, les romans de Brian Lumley, 30 jours de nuit, Dawn of the dead... Bref, du vampire, du monstre, et du méchant, s'il vous plaît !

Ceci dit, ce mélange, les auteurs le font très bien car ils prennent le meilleur (d'après moi) et l'angoisse monte progressivement. Je mettrai peut-être un bémol pour l'importance excessive accordée à l'éclipse solaire au début. Elle semble juste un prétexte pour créer une ambiance, pour annoncer que quelque chose va changer mais là, ça frise un peu l'indigestion.

Et oui, on sent l'influence du cinéaste. C'est découpé comme dans un film, avec des montages haletants qui montrent ce qui se passe à divers endroits, avec de petits flash-back pour ancrer l'historique de la catastrophe.

Comme l'annonce le 4ème de couverture, ce roman est le premier d'une trilogie et se termine donc sur une 'porte ouverte', par une scène que j'ai personnellement trouvée poignante.

Du tout bon que je vous recommande pour frissonner à loisirs :)

En conclusion, je dirais que La lignée est un excellent premier tome d'une trilogie d'horreur basée sur des vampires qui évoquent plus la SF de terreur que les nobles buveurs de sang.

Ma cote : 9/10

10:13 Écrit par Marco dans Excellent | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.