09/12/2010

1619 - Jeux de mots


Le paradoxe d'une vieille femme qui prétexte un mal de tête,
C'est qu'elle ne veut pas être sous l'âgé.

17:28 Écrit par Marco | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.